jeudi 29 juin 2017

LE PCF FACE À LA DÉSERTIFICATION MÉDICALE

Les réponses du PCF au questionnaire de l'association nous sont parvenues après l'élection à la députation.

Quelques extraits :

L'attractivité médicale- La situation actuelle est la conséquence de décisions politiques graves depuis des années...
Il faut rendre attractif l'exercice...le libérer des tâches administratives...améliorer le travail en équipe.

Les spécialistes- Le travail en réseau avec des centres dits d'excellence est utile et pertinent...avec les visioconférences, la télémédecine.

Les petits hôpitaux- Ils sont un maillage indispensable pour les territoires. Ils doivent être en relation avec les grands centres....Ils peuvent s'adosser à un centre de santé qui serait attractif pour les jeunes médecins. La VP Marie Piqué a fait beaucoup sur le sujet.

Les maternités- C'est la mise en place d'équipes multi-sites ... promouvoir le partenariat, le partage de compétences... Nous demandons avec insistance la réouverture de la maternité de Decazeville...

Les urgences- Il est indispensable d'avoir des antennes décentralisées, des moyens de liaisons rapides les SMUR, les établissements de proximité.

La coordination médicale- ...engager un niveau de professionnel-le-s conséquent à 10-12 ans...envisager des mesures transitoires...

Les frontières administratives- ...sommes pour les coopérations plus que les concurrences.





Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

En postant un commentaire, vous nous montrerez votre intérêt pour le sujet. Avec un maximum d'avis et de témoignages, nous pourrons débattre concrètement sur vos besoins en matière d'accès aux soins.
Dans cette perspective, nous pouvez laisser votre n° de téléphone ou votre adresse mail car sans vous, rien ne se fera !
Merci de votre soutien.

Pénurie de médecins : que faire ?