jeudi 15 février 2018

GOUVERNER C'EST PRÉVOIR...

L’association « Mieux vivre dans le nord du Lot » a établi, en 2016, un rapport sur la gouvernance du système de santé nord lotois*. En 2017, elle a enchaîné enquêtes, débats, conférences et enfin une pétition.

À l’occasion de son Assemblée générale, le vendredi 9 février à Martel, l’association s’est donc interrogée sur les retombées concrètes de ses actions. Son credo ? Inciter le territoire de Cauvaldor à organiser l’offre de soins selon les nouvelles modalités d’exercice des médecins. Or, comme le souligne la présidente, Sylvie Tabary, « aucune anticipation des départs de médecins ne semble guider un quelconque plan stratégique sur la santé sur le territoire ».

Pour une vraie politique de la santé

Tel un poumon, un réseau territorial de santé doit pouvoir agir et réagir avec le maximum d’efficacité en mettant en relation les différentes branches médicales et paramédicales au service des patients. Les nouveaux praticiens, aujourd’hui, ne jurent que par le travail en équipe et en réseau, réputé plus performant et surtout plus adapté aux maladies chroniques qui explosent de nos jours. Vouloir les attirer, c’est favoriser ce modèle comme certaines communautés de communes le font avec un certain succès.

Compter sur les communes pour s’organiser toutes seules, compter sur des recrutements venus d’agences qui marchandisent l’exercice médical, compter enfin sur d’hypothétiques mesures nationales qui solutionneraient à court terme, partout en France, la question de la pénurie locale de médecins empêchent d’engager une vraie politique de la santé, nécessaire sur un territoire comme Cauvaldor.


Après deux ans de propositions, l’Assemblée générale a décidé à l’unanimité d’étudier en 2018 les moyens mis en place sur le terrain, les réponses données aux besoins et attentes des citoyens qui veulent pouvoir se soigner quels que soient leur âge, leur pathologie, leur lieu d’habitation. L’association alertera sur les points noirs, s’ils en subsistent.

1 commentaire:

  1. A mio vita hè bella grazia à voi, Mein Helfer. Signore Ghjesù in a mo vita cum'è una lumera di candela in a bughjura. Avete dimostratu u significatu di a fede cù e vostre parolle. Sapemu chì ancu quandu chjene tuttu u ghjornu pensendu à cumu ricuverà, ùn era micca dormu, avete caru à mè. Iu cuntattenu in u centru d'herbalarii Dr Itua, chì stava in Africa Afrique. Un amicu meu in Hamburg hè ancu da l'Africa. Ella m'hà parlatu di l'erbe africana, ma ùn era nervu. Sò assai teme à u circondu in l'Àfrica perchè intesu assai affari terribbili per elli da u mo cristianu. Dieu per a direzzione, piglià un passu veru è cuntattate cun ellu in l'email è andà dopu traschate à WhatsApp, m'hà dumandatu sè ùn vi puderà trattamentu o vogliu un mandamentu, li disse à quandu vulia sapè cumu compru u bigliettu in 2 viaghji à l'Africa Per meetu Dr. Itua, ch'e aghju andà è ùn era persone di i persone ch'e aghju vistu. Patente, malati. Itua hè un Dieu mandatu à u mondu, aghju dettu à u mo pastoru ciò ch'e aghju fattu, u Pastor Bill Scheer. Avemu una battaglia veramente bellissima cù Spirit e Flesh. Adorazione chì a stessa nuttata. Ellu pricava per mè è m'hà dumandatu di guidà. Passava 2 settimane è 2 ghjorni in Africa à Dr Itua Herbal Home. Dopu u trattamentu, mi dumandava di scuntrà à a so infermiera per a prova di VIH quandu l'aghju fattu. Hè negativu, aghju dumandatu à u mo amicu per piglià à un altru hospitalu vicinu à l'aghju ghjunsenu, era negativu. Eppuru era bianchissima cù u risultatu, ma cuntentu d'entra di mè. Partìimu cun Dr. Itua, aghju aghju aghju però vi spiegà chì ùn aghju micca bè cumu per vede ellu a mo apprizziamentu, perchè capisce a mo situazione, ma prumminciu chì ellu tistimunarà da a so bè travagliu. Perchè Diu per u mo amicu amicu, Emma, ​​sò chì sapemu puderà leghje questu ora, vogliu ringraziarli. E assai grazie à u Dr. Itua Herbal Centre. Dà i so calendariu chì aghju pututu u mo muro in casa. Dr. Itua pò ancu guariscenu e seguenti malati ... Cancer, HIV, Herpes, Hepatitis B, Etenimentu Inflamatoriu, Diabetes, Cansu Umorru, Kardetturali, Cansi tas-Sider, Kanċer tar-Rijansi, Leukemia, Lun, Fribroid, Infertility, Parkinson's, Inflammatory malatia di l'intestione, Fibromialia, ripigelu l'ex. Pudete cuntattà per email o appressu, @ .. drituaherbalcenter@gmail.com, numiru telefònicu .. + 2348149277967 .. Hè un bon mèdic, parle cun ellu amate. Sò sicuru chì ellu ancu esse intesu.

    RépondreSupprimer

En postant un commentaire, vous nous montrerez votre intérêt pour le sujet. Avec un maximum d'avis et de témoignages, nous pourrons débattre concrètement sur vos besoins en matière d'accès aux soins.
Dans cette perspective, nous pouvez laisser votre n° de téléphone ou votre adresse mail car sans vous, rien ne se fera !
Merci de votre soutien.

Pénurie de médecins : que faire ?