mercredi 24 septembre 2014

Des idées à débattre

            (en fin d’article, ajoutez un commentaire et réagissez à ces propositions d’action. 
                                                                                                                  Sans vous, rien ne se fera !)

    12 PROPOSITIONS POUR AMÉLIORER L'ATTRACTIVITÉ MÉDICALE DU TERRITOIRE
 

1- organiser des rencontres entre médecins, élus et population
2- lancer une campagne d’information et de promotion auprès des Universités de médecine, de Toulouse, de Bordeaux et de Limoges notamment, ciblant les futurs diplômés
3- créer une maison des stagiaires et des internes en médecine pour tout le nord du Lot
4- se saisir des dispositifs nationaux, type Pacte Territoire Santé, qui favorisent l’implantation des jeunes praticiens (ex. les praticiens territoriaux de médecine générale)
5- accompagner les jeunes médecins en matière de logement, de services, d’accès à l’emploi du conjoint/e
6- développer la mixité de l’exercice médical sur le territoire par ailleurs très prisé, basé sur le partage entre cabinet de ville ou de village et médecine hospitalière
7- mettre en place des Maisons de la santé avec des médecins libéraux ou des Centres municipaux de santé au sein desquels les médecins sont salariés (dossier dans la Gazette des communes du 10 février 2014)
8- établir des parcours de soins pour les filières défaillantes comme la prévention des addictions, la santé mentale pour les enfants et les adultes, les soins gériatriques, la maternité, lier les équipements lotois et extra-territoriaux, implanter si besoin des équipes mobiles spécialisées
9- promouvoir des médecins mobiles dits « effecteurs mobiles » rattachés à une maison de la santé, permettant de soulager les gardes des autres médecins
10- communiquer sur le bon usage des urgences et des transports médicaux auprès de l’ensemble des publics
11- développer la télémédecine avec élargissement du dispositif de visioconférences
12- faire appel à des médecins étrangers, de diplôme équivalent

 Faut-il que le territoire s'organise avec l'appui des élus ?
  Répondez en nous téléphonant au 07 85 14 79 17 ou écrivez-nous à santenordlot@gmail.com   

2 commentaires:

  1. Les 12 idées sont très intéressantes et méritent d'être creusées. Comte tenu de l'importance de la tache il conviendrait de les hiérarchiser en dégageant les priorités.

    RépondreSupprimer
  2. Effectivement, les idées sont intéressantes, discuter des priorités. Il me semble que les municipalités, dans leur budget (une partie sont nos impôts) pourraient aller faire des propositions, voir le point 2, et aider les jeunes médecins qui s'installent, dans leur recherche de cabinet, de paiement de loyer (pendant 2 ans par exemple, enfin à voir. Il faut savoir ce que la population veut aussi. A St Céré, les médecins espagnol et roumain installés depuis peu on faillit repartir faute de patient. (manque de confiance dans leurs compétences) J'habite Souillac, le nouveau médecin roumain est très bien, parle convenablement notre langue, est un ancien urgentiste, donc bien formé, il a vu de tout.

    RépondreSupprimer

En postant un commentaire, vous nous montrerez votre intérêt pour le sujet. Avec un maximum d'avis et de témoignages, nous pourrons débattre concrètement sur vos besoins en matière d'accès aux soins.
Dans cette perspective, nous pouvez laisser votre n° de téléphone ou votre adresse mail car sans vous, rien ne se fera !
Merci de votre soutien.

Pénurie de médecins : que faire ?